Old man river - 2007-11-12 - Rockademy

Aller au contenu

Old man river - 2007-11-12

Interviews > O
David reçoit par téléphone, depuis l’Australie, Ohad Rein, Chanteur et compositeur du groupe: Old Man River….
Ohad est très Zen ! Trop d’ailleurs pour passer le test du 5/1000 ….. et même celui du patch collé sur le front !!! Bref aucun test pour vérifier son état si zen !!!! A croire qu’en Australie ils ont la tête à l’envers ? Et que la terre est vraiment ronde…
Et d’ici que je refasse une interview avec Ohad, l’eau n’aura pas besoin de couler beaucoup sous les ponts.
Prenez votre ticket, embarquez et n’ayez pas peur, la bateau ne prend pas l’eau !
 
David : - Décris-moi Old Man River en trois mots clés ?
Ohad : - … Trois ? … (Bref je vais pas vous mettre des petits points pendant 5 minutes)… trois mots clés ??? C’est une question intéressante ! Mais que dire …. Je ne peux pas qualifier ce groupe avec trois mots. C’est un ensemble complexe de musique du monde…
 
David : - Un mix ?
Ohad : - Tu sais quoi ? Les gens me demandent toujours si ma musique est pop,  rock, indie, ou autre… C’est un mélange complexe et extravagant de souvenirs de musique calme et rythmée. …. Tu sais quoi c’est une musique globale ….pour rendre serein.
 
David : - Que veux dire Old Man River ?
Ohad : - C’est le surnom du Mississipi. Nous aimons les émotions. Nos chansons sont bien plus agréables à jouer en live qu’en studio, même si pour nous les studios ne sont pas des studios typiques. Ainsi la rivière peut être calme, ou plus rapide, voire très houleuse. Et on peut qualifier notre style de « rivièrement » musical ! J’ai toujours été fasciné par les rivières car elles peuvent symboliser une vie ou bien, tu peux vivre comme l’une d’entres elles. Parfois tu suis les autres, d’autres fois tu suis ton instinct. La rivière est le symbole de la vie de cette planète.
 
David : - Quels groupes ont influencé le choix de ta musique ?
Ohad : - Bien sûr des classiques : Les Beatles, les Rolling Stones, Bob Dylan, Jimi Hendrix. Ce sont mes influences principales. Mais le jazz et la musique classique sont des références de style. J’ai beaucoup voyagé et surtout en Inde. Lorsque j’ai entendu cette musique, la musique indienne pour la première fois, en Inde et pas en radio ou à la télé, j’ai eu un coup de foudre. Ce fût un changement spirituel ; on peut l’exprimer presque comme ça, car ces sons te font bouger et peuvent te calmer en même temps. C’est une source d’influence pour notre dernier album.
 
David : - En privé, quelle est la musique que écoutes sur ta radio ?
Ohad : - En privé j’aime écouter de la musique classique.
 
David : - Quel est le plus beau compliment qu’un fan t’ait fait ?
Ohad : - L’autre soir un fan est venu vers moi après un de nos shows à Sydney  et m’a dit que pour son mariage il avait utilisé une de mes chansons. Cela m’a beaucoup touché. Espérons que tout se passe bien. Hihihi !
 
David : - Comment s’est déroulée ta vie avant d’être musicien ? As-tu grandi dans une famille de musiciens ?
Ohad : - Oui mon père écoutait du jazz et de la musique classique. Quand à mon frère, son rêve était de devenir rock star. Un matin il est venu à la maison avec une guitare électrique sous le bras. Il était sûr de son futur : Il avait 7 ans. Il ne voulait jamais me prêter cette guitare. Cela déclenchait des bagarres terribles. Lorsqu’il sortait, j’en profitais pour entrer dans sa chambre et jouer à fond. C’était des moments très intimes pour moi. Je pouvais faire quelques choses d’interdit et de spectaculaire. Rien de dangereux, inutile ou stupide. Je pouvais apprendre en m’amusant. Jusqu’au jour ou il a compris qu’il aimait mieux sa guitare comme objet de décoration que comme instruments de musique. J’ai donc gratté sur ce manche et cela a été ma voie pour le futur.
 
David : - Si tu devais sauver un disque pour le prendre avec toi sur une île déserte, quel serait-il?
Ohad : - Sur mon I-Pod …. Mais je prendrais un disque « old school » Bob Dylan sûrement, ou celui d’un groupe US pas connu du tout qui m’a donné une démo sur vinyle, ou alors celui d’un groupe indien qui m’a marqué ?
 
David : - Sur la pochette de ton dernier album, tu es dans un métro ? Ma
question …
Ohad : - Ce n’est pas Londres, David, Je sais que tu es grand fan de l’Angleterre. C’est New York. Et c’est sauf erreur ta deuxième ville préférée au monde ?
 
David : - Juste …. Je n’y crois pas ? Y en a un qui a parlé de moi en Australie ?
Votre tournée en Europe ne passe pas en Suisse. Tu n’aimes pas le chocolat ? 
Ohad : - Hahahahahahaha…. Oui ….hahahahahahah ! J’adore ça mec ! J’en mange au moins deux fois par jour! Mais ma femme m’engueule car je deviens gros !
 
David : - Donc pas d’arrêt en Suisse ?
Ohad : - Pas pour un concert cette fois-ci !
 
 
Retourner au contenu